ARENH pas de changement des calculs des TRV

La CRE abandonne sa proposition de modifier la méthodologie de calcul du coût de l’approvisionnement sur le marché en cas d’atteinte du plafond ARENH. Elle avait en effet proposé d’allonger la période de lissage (3 semaines au lieu des 2 actuelles) du complément d’approvisionnement en énergie consécutif à l’écrêtement de l’ARENH afin d’en réduire les conséquences sur les TRV. Cependant « Après analyse des retours des acteurs lors de cette consultation publique et de la table ronde, au regard de l’impact très modéré qu’un tel lissage pourrait avoir sur les tarifs réglementés de vente d’électricité et du risque que cette méthode aboutisse à un renchérissement du coût de l’approvisionnement en énergie pour les consommateurs, la CRE ne mettra pas en œuvre l’évolution de méthodologie envisagée et maintient la méthodologie en vigueur. » a déclaré le Régulateur dans sa délibération datée du 17 octobre 2019.

La proposition de modification avait pourtant fait l’objet d’une consultation publique lancée le 2 octobre 2019. Une table-ronde avec les principaux fournisseurs d’électricité avait également été organisée en amont.