ouverture du dispostif d'aides à toutes entreprises

Comme annoncé fin août, en même temps que la prolongation du dispositif, les conditions d’accès aux aides destinées aux entreprises énergivores sont simplifiées.

Bercy a ainsi décidé de supprimer le seuil de 30% de baisse de l’excédent brut d’exploitation (EBE) sur un trimestre, condition jusque-là imposée pour débloquer l’aide : « Une simple baisse de l’excédent brut d’exploitation, calculée sur une base mensuelle par rapport à 2021, sera désormais suffisante pour remplir ce critère »

« Toute entreprise, dès le premier euro, qui perd de l’argent sur un mois » peut donc se rendre sur le site de la direction des finances publiques pour faire une demande d’aide, a expliqué M. Le Maire au micro de BFMTV/RMC.

Ces nouvelles aides seront rétroactives et s’appliqueront sur des pertes constatées dès le mois de juin.

« C’est une excellente nouvelle pour nos TPE qui n’avaient pas concrètement accès au dispositif antérieur en raison de sa grande complexité. » se réjouit Marc Sanchez, secrétaire général du SDI, le Syndicat des indépendants.