Lancement zone unique marché du gaz

Au 1er novembre, GRTgaz et Teréga, les 2 gestionnaires de réseaux de transport de gaz en France, ont lancé la zone de marché unique du gaz, la Trading Region France (TRF) : autrement dit, le prix PEG (Point d’Echange Gaz) est dorénavant l’unique prix du marché de gros du gaz en France. Cela en est fini des différences tarifaires entre le Nord et le Sud.

La TRF, un chantier de longue haleine

« La TRF marque l’aboutissement d’investissements majeurs dans les infrastructures gazières et la mise en place de nouvelles offres co-construites avec les acteurs de marché et la Commission de régulation de l’énergie » rappelle la CRE, dans un communiqué dédié. La zone de marché unique du gaz marque en effet l’aboutissement de 15 ans de travaux et de 872 millions d’euros d’investissements. Il n’en fallait effectivement pas moins pour permettre la construction et l’adaptation des infrastructures nécessaires à la TRF.
Pour mémo, en France, le marché du gaz était organisé en zones d’échanges, qui correspondaient  aux zones d’approvisionnement et à l’organisation des infrastructures. De 2003 à 2009, des opérations de fusion ont permis de faire passer le nombre de zones de 7 à 3. Puis, en 2015, les zones GRTgaz Sud et TIGF ont fusionné pour donner naissance à la Trading Region South (TRS). Résultat, en avril 2015, seules deux places de marché existaient : la TRS et le PEG Nord.

Cependant, de réels écarts de prix continuaient à se faire sentir, entre le Nord et le Sud : «  Le Nord, qui profitait alors de capacités d’interconnexions significatives avec les réseaux norvégiens, allemands et belges, principales sources du gaz consommé en France, bénéficiait des prix nettement plus bas que le Sud. La liaison Nord-Sud ne permettait pas de couvrir la totalité des besoins du Sud, qui était en conséquence en grande partie approvisionné, via les terminaux méthaniers de Fos-sur-Mer, en gaz naturel liquéfié (GNL) dont le prix, soumis aux aléas de la demande mondiale, était fréquemment plus élevé que celui du gaz gazeux. De ce fait, des écarts de prix entre le PEG Nord et la TRS importants apparaissaient par période, au détriment des consommateurs du sud de la France. » (source CRE)

Une zone unique de marché pour une homogénéisation des prix

La Trading Region France permettra de garantir un prix unique sur toute la France, au bénéfice des consommateurs du Sud qui, désormais, ne seront plus désavantagés par rapport aux consommateurs du Nord. De plus, cette réforme a pour vocation de rendre le marché Français, plus liquide, plus compétitif tout en renforçant la sécurité d’approvisionnement et l’intégration au marché européen.