PPA LCL

Voltalia, acteur français  majeur sur la scène internationale des énergies renouvelables, et la banque LCL s’associent pour proposer une offre inédite dans l’Hexagone : donner la possibilité à une quinzaine d’entreprises parmi les plus engagées dans la transition énergétique de souscrire des contrats venant sécuriser sur une longue période leur approvisionnement en électricité verte d’origine France, à prix et capacités garantis.

Ce projet constitue le premier Green Corporate Power Purchase Agreement (Green CPPA) multi-acheteurs en France.

L’électricité proviendra d’un parc photovoltaïque d’une puissance de 55 mégawatts, dont Voltalia assurera le développement et l’exploitation. Ce parc, situé dans le sud de la France, accueillera par ailleurs une activité agricole, ajoutant à ce projet une dimension de co-développement avec  l’économie locale. LCL structurera et gèrera de son côté le mécanisme de garanties nécessaire au financement du projet par les acteurs habituels du secteur. Par ailleurs, LCL souscrira ce Green CPPA aux côtés de ses clients, aux fins de sécuriser sur longue période une partie de ses propres besoins en électricité verte, laquelle représente déjà près de 100% de sa consommation.

PPA, un nouveau modèle d’achat d’énergie renouvelable

Le corporate PPA ou PPA pour les entreprises est un contrat longue durée par lequel  une entreprise ou une collectivité s’engage à acheter directement de l’électricité à un producteur d’énergie renouvelable.

Outre-atlantique la pratique est très répandue, notamment aux Etats-Unis qui concentraient fin 2016 + plus de 60% de la capacité contractualisée par des « corporate PPAs » ; un essor particulièrement porté par les très grandes entreprises, les GAFA en 1ère ligne. Ce n’est que plus récemment que les corporate PPA sont apparus en Europe, en 1er lieu dans les pays nordiques, soutenus par des cadres réglementaires et des mécanismes de soutien aux ENR favorables.

Il se dit souvent que le moteur n°1 de l’essor des PPAs est un enjeu d’image : en témoigne le fait que ce soit d’abord des multinationales qui le privilégient en réponse aux fortes pressions quant à leurs engagements en faveur de l’environnement. Mais pas seulement. En effet, contrat long terme, portant sur une période allant généralement de 10 à 20 ans, le PPA offre :

– de la visibilité aux acheteurs, donc aux consommateurs,

– une assise financière aux producteurs et développeurs d’ENR qui peuvent ainsi plus facilement  réaliser des investissements dans de nouvelles capacités de production durable.