Bruxelles approuve Uniper France vendue à EPH

Bruxelles a validé le rachat d’Uniper France par l’énergéticien tchèque EPH. Uniper France avait annoncé le 24 décembre être en négociation exclusive avec le groupe détenu par le milliardaire Daniel Kretinsky, pour la reprise par ce dernier de l’ensemble de ses activités dans l’Hexagone : deux centrales à gaz d’une puissance d’environ 400 Megawatts (MW) chacune, toutes deux situées à Saint-Avold (Lorraine) ; deux centrales à charbons (600 MW chacune) à Saint-Avold et à Gardanne (Provence) ; une centrale à biomasse (150 MW) à Gardanne également ;  ainsi que diverses éoliennes et centrales solaires d’une puissance totale d’environ 100 MW. EPH a déjà conclu un accord pour revendre à Total les deux tranches au gaz.

A noter qu’on prête à Daniel Kretinsky un intérêt pour le groupe Engie, d’autant que l’Etat français à vocation à se désengager.