centrale de Cruas à l'arrêt

Suite au séisme de magnitude 5,4 survenu lundi 11 novembre dans la vallée du Rhône, EDF a annoncé l’arrêt de trois réacteurs nucléaires de sa centrale de Cruas-Meysse (Ardèche). EDF a « suspendu momentanément la production des réacteurs n°2, 3 et 4 de la centrale de Cruas-Meysse » à partir de 18h. Le réacteur n°1 étant déjà en arrêt depuis septembre pour des travaux de maintenance, c’est toute la centrale qui est désormais inopérante. « A la centrale nucléaire de Cruas-Meysse, les premiers contrôles n’ont pas mis en évidence de dégât apparent. Des vibrations ont cependant été enregistrées, ce qui nécessite de procéder à des contrôles complémentaires et préventifs. » a commenté l’Electricien historique. L’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) a fait savoir qu’elle « examinera les conditions dans lesquelles ces réacteurs pourront redémarrer ».

En revanche, pas d’inquiétude particulière pour la centrale de Tricastin (Drôme), située à une trentaine de kilomètres de la zone du séisme.