appel d'offres effacement RTE

RTE vient de lancer un nouvel appel d’offres effacement (AOE) : pour 2020, le volume de l’appel d’offres effacement porte sur 2 900 MW, dont 800 MW réservés aux sites de puissance souscrite inférieure ou égale à 1 MW.

Le dispositif des appels d’offres annuels effacement a été mis en place pour soutenir la filière de l’effacement de consommation en France. Lancé en 2018, il connait des débuts timides. Pour l’AOE 2019, 733 MW seulement avaient été retenus sur 2500 les MW appelés par le gestionnaire de réseau de transport ; pour 2018, c’est moins de 600 MW qui avaient été retenus sur les 2200 MW appelés. Il est en tous cas reconduit jusqu’en 2023.