lancement nouveaux epr pourrait etre avance

Selon le quotidien Le Parisien, le gouvernement serait bien en train d’étudier une réévaluation à la hausse du plafond de l’ARENH.

Une nouvelle fois depuis 3 années consécutives, la demande d’ARENH a dépassé le plafond réglementaire avec un écrêtement de quasi 38 %. Une nouvelle fois les fournisseurs sont allés compenser les volumes écrêtés en allant acheter sur les marchés de gros, dont les prix atteignaient, en décembre, des niveaux hauts inédits.

Une situation qui aura un impact fort sur la facture de nombreuses entreprises : les entreprises avec une offre ARENH pourraient voir leur facture augmenter de +  40€/MWh.

Selon une source gouvernementale, Bruno Lemaire devrait annoncer l’augmentation du plafond dans les prochains jours pour une mise en application en mars 2022. Le plafond pourrait être porté à 130 TWh, contre les 100 TWh accordés aujourd’hui. Cette hausse reste néanmoins en deçà de celle souhaitée par les fournisseurs alternatifs ainsi que par la Commission de régulation de l’énergie (CRE).

Si une estimation du volume supplémentaire a été donnée, rien n’indique encore à quel prix sera accordée l’électricité issue du parc nucléaire historique d’EDF. Pour rappel, ce prix est de 42 €/MWh, inchangé depuis 2012.