Plan de financement de la transition énergétique annonce le 14 janvier 2020

Selon l’AFP, c’est demain que la Commission européenne lèvera le voile sur son plan de financement de la transition énergétique et révélera les grandes lignes du « Fonds de transition juste » pivot du projet, dont l’objectif est de mobiliser jusqu’à 100 milliards d’euros d’investissement.

Ce nouvel outil s’inscrira dans la politique de cohésion de l’UE, emblématique du « mécanisme de transition juste » cher à la Commission européenne. D’autres moyens de financements le soutiendront via des programmes d’investissement de l’Union mais aussi de la Banque européenne d’investissement (BEI), appelée à devenir la « banque du climat » de l’UE.

Le « mécanisme de transition juste » est mis en place pour, notamment, soutenir les régions où les émissions de carbone liées à l’industrie et la production d’énergie sont les plus élevées, porter le développement de nouvelles technologies et la reconversion ou la formation des populations dont l’emploi est lié aux énergies fossiles.

La question de la place de l’énergie nucléaire dans la transition énergétique sera débattue par l’UE. La République tchèque, la Hongrie et la France ont défendu sa prise en compte dans le bouquet énergétique lors du dernier sommet européen arguant le fait qu’elle est bien moins émettrice en gaz à effet de serre que les énergies fossiles.