Le TURPE évolue en 2017

En plus de l’augmentation moyenne de 2,71% au 1er août 2017, la structure même du coût d’acheminement d’électricité, le TURPE (Tarif d’Utilisation des Réseaux Publics d’Électricité) évolue. Et cela justifie plus que jamais des optimisations fines de vos contrats ! Opéra Énergie vous explique comment.

Par rapport à la précédente version de ce tarif, le TURPE 4, de nouvelles options apparaissent :

  • Pour les professionnels des segments C1-C2-C3 (ex Tarif Vert)

Avec le TURPE 4, ils avaient le choix entre 1, 5 ou 8 prix. Avec le TURPE 5, ils ont désormais le choix entre une courte et une longue utilisation, avec possibilité d’une pointe mobile calée sur le mécanisme de capacité.

  • Pour les professionnels du segment C4 ( ex Tarif jaune) :

Le TURPE 4 leur laissait le choix entre une moyenne ou une longue utilisation. Désormais, ils ont la possibilité d’opter pour une courte ou une longue utilisation, avec le loisir de souscrire plusieurs puissances, au pas 1 kVA.

  • Pour les professionnels du segment C5 (ex Tarif Bleu) :

Le TURPE 4 offrait 3 options : base, HP/HC et éclairage public. Le TURPE 5 offre 5 options : Base, HP/HC, éclairage public, et création de deux options été/hiver et HP/HC.  De plus, il est possible de souscrire plusieurs puissances, au pas 1 kVA (avec Linky).

 

Pour être sûr de disposer du contrat adapté à votre site, il s’agira notamment de :

  1. Veiller à ce que vous soit appliquée la bonne option d’utilisation en fonction de votre profil de consommation
  2. Déterminer la puissance souscrite optimisée, celle-ci ne devant être ni trop élevée car elle fixe l’abonnement du TURPE, ni trop basse pour éviter les dépassements et les pénalités qui y sont liées.

Notez bien que l’augmentation de 2,71% masque des disparités entre les segments :

  • -0,6% pour les C1-C2-C3 ;
  • +1,4% pour les C4 ;
  • +3,9% pour les C5.