Observatoire des prix de l'électricité-Edition 2022

Plus que jamais, le coût de l’énergie est un facteur clé de la compétitivité de nombreuses entreprises. Partenaire engagé des entreprises pour la réduction de leur budget énergie, Opéra Énergie publie chaque année depuis 2019 un Observatoire des prix de l’électricité.
Cette nouvelle édition porte sur l’évolution des prix de l’électricité en 2021, qui marque sans doute l’entrée dans une nouvelle donne énergétique. 2021 aura connu une hausse sans précédent des prix de l’électricité pour les entreprises. La crise énergétique est là, reste à savoir pour combien de temps.

Une hausse de 37.67% sur un an

Sur 1 an, l’Opéra Index©, l’indice de suivi des prix de l’électricité pour les entreprises calculé par Opéra Energie, a bondi de de 37,67%.

Cette hausse inédite s’explique par plusieurs facteurs :
• La hausse impressionnante des prix du gaz depuis septembre 2021 en raison des tensions d’approvisionnement et des stocks bas du fait du non-remplissage de certains stockages par Gazprom, le géant gazier russe ;
• L’évolution du prix du CO2, driver important du prix de l’électricité ;
• La baisse de la production nucléaire de EDF ;
• Le rationnement de l’ARENH, mécanisme de soutien au consommateur français.

Pour visualiser L’Observatoire des prix de l’électricité Edition 2022, cliquez ici

La situation géopolitique facteur d’inquiétude

Pour l’année 2022, il parait difficile d’être optimiste sur l’évolution des prix de l’électricité pour les entreprises. La situation géopolitique est bien sûr le principal facteur d’inquiétude. Alors que les troupes russes envahissent l’Ukraine et que de très nombreux pays prennent des sanctions économiques contre la Russie, on voit mal comment les prix des hydrocarbures en général, et du gaz naturel en particulier, pourraient revenir à des niveaux raisonnables. Dépendante à 40% du gaz russe, l’Europe mettra du temps à réduire cette dépendance et la mise en œuvre de nouvelles voies d’approvisionnement sera coûteuse.