Notes d'analyse énergie

Contexte actuel : le gaz continue de flirter avec ses plus bas

Les prix du gaz accentuent leur tendance baissière ; cependant, les incertitudes géopolitiques ne peuvent laisser présager d’une évolution dans un sens ou dans l’autre. Aussi serait-il pertinent de fixer dès aujourd’hui le prix de son contrat de gaz jusqu’en 2023.

Évolution du prix du gaz depuis 2014

 

Évolution du prix du gaz sur un an

évolution prix gaz sur 1 an

Pétrole

Les tensions entre Washington, Pékin, et Téhéran maintiennent le prix du baril à ses plus bas annuels. Les signaux d’apaisement, comme la récente évocation par Trump d’une rencontre avec Rohani à l’Onu, ne semblent pas suffisants pour renverser la tendance, d’autant que l’OPEP a augmenté sa production en août pour la première fois cette année.

Gaz

Une faible demande mondiale, l’indexation des prix du gaz sur celui du pétrole et l’augmentation croissante de l’offre de GNL continuent d’entraîner une pression à la baisse des prix de gros du gaz.

Indices économiques baissiers

De l’escalade de la guerre commerciale sino-américaine à la crise nucléaire iranienne, en passant par le Brexit, les tensions entre Bruxelles et Rome et l’aversion aux risques ambiante, l’environnement économique est peu porteur et les indices boursiers le reflètent largement.

 


Synthèse et préconisation

Une demande en baisse, une offre en hausse, le contexte est idéal pour repenser sa stratégie d’achat de gaz.