MaPrimeRenov 2021 nouveautes

Le Gouvernement a levé le voile sur les nouvelles modalités d’application et les nouveaux barèmes de MaPrimeRénov’ 2021. Intégrant différents bonus pour soutenir la résorption des passoires thermiques et la rénovation globale, le dispositif est désormais ouvert à tous les propriétaires, qu’ils soient occupants ou bailleurs, sans conditions de revenus, ainsi qu’aux copropriétés pour des travaux dans les parties communes. Le Gouvernement entend accélérer la dynamique pour que le maximum de ménages puisse rénover leur logement : MaPrimeRénov’ sera ainsi dotée de 2 milliards d’euros supplémentaires sur deux ans, grâce au plan France Relance. Un effort que l’Etat a qualifié de « sans précédent » et qui doit permettre de générer plus de 6 milliards d’euros de travaux et de créer plus de 22 000 emplois d’ici 2022.

Classiquement, le montant de l’aide est calculé en fonction des revenus du foyer mais aussi en fonction du gain énergétique apporté par les travaux de chauffage, d’isolation ou de ventilation entrepris. Un plafonnement des dépenses éligibles est prévu. 5 profils types ont été définis :

  • MaPrimeRénov’Bleu
  • MaPrimeRénov’Jaune
  • MaPrimeRénov’Violet
  • MaPrimeRénov’Rose
  • MaPrimeRénov’Copropriété (voir notre article sur MaPrimeRénov’Copropriété )

« Les travaux faisant l’objet d’un devis à compter du 1er octobre 2020 seront éligibles aux nouvelles modalités de l’aide » a tenu à souligner Emmanuelle Wargon, ministre déléguée auprès de la ministre de la Transition écologique, chargée du Logement.

MaPrimeRénov’ devient ainsi le principal outil à la rénovation énergétique (pour mémoire, elle remplace le Crédit d’impôt à la transition écologique, CITE). Rappelons qu’elle peut aussi se cumuler avec d’autres aides financières, dont les aides locales et les Certificats d’économies d’énergie (CEE).