hausse prix capacité septembre 2018

Les résultats de la 5ème enchère d’échanges de garanties de capacité pour l’année de livraison 2019 sont désormais connus : au 13 septembre, le prix des GC 2019 est de 18 500 €/MW. La moyenne des enchères du prix des GC  2019 s’établit donc à 17 348 € soit un bond de + 86 % par rapport au prix de référence de 2018.

Une hausse supportée par les fournisseurs et, in fine, par les consommateurs.

 

Enchères de capacité pour l’année 2019 : prix et volumes

 

Une hausse donc, dont les raisons suscitent quelques interrogations, puisqu’aucun événement conjoncturel particulier n’a pu la motiver. Non plus que la nécessité de pallier un manque à gagner des producteurs, les prix des marchés de gros étant florissants (de 25 euros/ MWh en mars 2016, on atteint les 60 euros/MWh en ce mois de septembre 2018) : pour mémoire, le mécanisme de capacité a comme objectif, entre autres, d’apporter un revenu complémentaire aux producteurs pour leur contribution à la sécurité du réseau électrique français.

Plus précisément, il s’agit de rétribuer  les unités de pointe et de réserve qui s’engagent à être présentes et disponibles pendant les périodes critiques du système. Or, aujourd’hui, le mécanisme de capacité vient rémunérer l’ensemble du mix énergétique, notamment le nucléaire qui pourtant n’assure pas la demande de pointe (la dentelle).

Pour faire baisser l’impact de ce mécanisme de capacité sur la facture finale des Français, ne vaudrait-il pas mieux ne rémunérer que les seuls sites de production de pointe ? Une question d’autant plus valable que ce sont bien eux que l’on mobilise lorsque l’équilibre physique du système est serré.

Le prix de la capacité ne baisserait peut-être pas pour autant ; en revanche, le volume demandé serait réduit, ce qui soulagerait les fournisseurs et, par conséquent, les consommateurs !

Mais les producteurs sont-ils prêts à consentir à ces changements et à renoncer à ce qui, pour certains, est une vraie manne financière ? Pour rappel, la première enchère, qui a eu lieu le 15 décembre 2016, avec un prix de la capacité fixé à 10k€/MW, leur a rapporté 680 M€.