allemagne prête pour une taxe carbone

Selon l’édition de ce dimanche 28 avril du quotidien allemand Frankfurter Allgemeine, le ministre de l’Economie Peter Altmaier pourrait finalement avaliser le projet de taxation carbone des activités polluantes. Une orientation soutenue par la chancelière Angela Merkel qui a récemment déclaré être dorénavant  favorable à une taxe carbone nationale. Cette taxe ciblerait notamment les transports et le bâtiment, exemptés par le système européen de certificats carbone. L’objectif ? Rendre meilleur marché les énergies renouvelables issues de l’éolien ou du solaire. L’augmentation du coût de l’électricité serait compensée par des réductions d’impôts dans d’autres domaines. Il s’agit là d’une exigence d’Angela Merkel : toutes les mesures fiscales devront être socialement acceptables.