Prix du pétrole chutent

La chute des prix du pétrole se poursuit inexorablement. La production continue alors que la demande s’effondre. En Amérique du Nord, certains producteurs n’écoulent plus leur production conduisant ainsi à saturer les capacités de stockages. Celles-ci ont déjà atteint leurs limites. En conséquence, les producteurs ne peuvent plus stocker et se voient dans l’obligation de payer pour que l’on achète leur propre production ! Lundi 30 mars, les prix était négatifs dans deux états du continent américain, le Wyoming et l’Alberta canadien. Un phénomène qualifié de rarissime par Les Echos qui analyse le sujet en détail. Le résultat promet d’être désastreux pour l’industrie pétrolière en Amérique du Nord, où un million d’emplois pourraient disparaître cette année.