observatoire-trimestriel-cre-septembre-2021

Comme chaque trimestre, la Commission de régulation de l’énergie dresse un état de lieux des marchés de détail.

La CRE constate que le nombre de clients en offre de marché en électricité et en gaz a augmenté au 3ème trimestre 2021.

« Les effets de la crise des prix ne se font pas encore sentir au cours de ce 3ème trimestre. L’observatoire trimestriel des marchés de détail portant sur le 4ème trimestre 2021 sera publié en mars 2022. » note le Régulateur.

Les offres de marché en hausse chez les particuliers

« En électricité, le développement de la concurrence continue au cours du troisième trimestre de 2021, avec à un niveau plus important qu’au trimestre précédent » commente la CRE.

386 000 clients  particuliers supplémentaires ont souscrit une offre de marché en électricité entre le 30 juin 2021 et le 30 septembre 2021.

Sur 33 666 000 sites résidentiels, 11 777 000 sont en offre de marché, auprès d’EDF ou de fournisseurs alternatifs. Ces derniers représentent 30,4 % des parts de marché.

En gaz naturel, 7,7 millions de sites sur un total de 10,7 millions (soit 72,2%) sont en offre de marché au 30 septembre 2021. Les fournisseurs alternatifs continuent leur développement à un rythme plutôt stable comparé au trimestre précèdent avec 74 000 clients supplémentaires en portefeuille. Quant aux fournisseurs historiques, ils gagnent 19 000 clients en offre de marché au T3 2021, contre 6 000 au trimestre précédent.

Les offres de marché en hausse chez les consommateurs pros

En électricité, 3,6 millions de sites sur un total de 5,1 millions sont en offre de marché, (soit 70,6%), soit 19 000 sites supplémentaires au cours du troisième trimestre. Les fournisseurs alternatifs ont gagné 33 000 sites pendant le troisième trimestre de 2021 alors que les fournisseurs historiques en ont perdu 14 000.

Cependant, la part de marché des fournisseurs historique reste largement majoritaire, si l’on cumule offres de marché en électricité et offres aux tarifs réglementés de l’électricité. Ainsi, sur les 5 168 000 sites professionnels, 3 289 000 ont un contrat d’électricité souscrit auprès d’un fournisseur historique, soit 63.64 %.

En gaz naturel, 641 000 sites sur un total de 655 000 sont en offre de marché avec 61% des sites chez les fournisseurs alternatifs et 39% chez les fournisseurs historiques.

A noter que les fournisseurs historiques comptent 1 000 sites supplémentaires dans leur portefeuille en offre de marché au cours de troisième trimestre, alors que les fournisseurs alternatifs ont un portefeuille stable sur ce trimestre.