La CRE a, par délibération, adopté les nouveaux tarifs « TURPE 5 » (Tarif d’utilisation des Réseaux Publics d’Electricité) qui prendront effet au 1er août 2020. Pour les site en HTB, c’est à dire les sites haute tension directement raccordés au réseau de transport, le TURPE baissera en moyenne de 1,08 %. Pour les sites raccordés au réseau de distribution (HTA et BT), la hausse moyenne sera de  2,75 %.

Rappel : à quoi sert  le TURPE ? Fixé par les pouvoirs publics, il couvre les coûts engagés par les gestionnaires du réseau et la rémunération de leurs investissements. Pour la plupart des consommateurs, son montant est collecté par les fournisseurs d’électricité et ensuite reversé aux gestionnaires des réseaux de transport (RTE) et de distribution (ENEDIS et ELD). Les gros consommateurs le règlent directement. Son niveau varie chaque année généralement au 1er août.

La CRE a également lancé, le 19 mars 2020, une consultation publique pour interroger les acteurs à propos des évolutions envisagées sur la composante de soutirage des prochains tarifs d’utilisation des réseaux publics d’électricité « TURPE 6 ». Elle rappelle que les contributions doivent lui être remises au plus tard le 15 juin 2020. Les prochains tarifs dits « TURPE 6 » devraient entrer en vigueur au 1er août 2021.

Autre nouvelle officialisée ce jour : aucune demande d’ARENH n’a été déposée pour le second semestre 2020. Les livraisons du premier semestre sont donc reconduites à l’identique.