logo-cre

Jean-François Carenco fait machine arrière, comme le rapporte le Monde, à qui le président de la Commission de régulation de l’énergie a confirmé « ne plus partir ».

IM. Carenco souhaitait rejoindre le promoteur immobilier Altarea-Cogedim. Un changement qui ne pouvait se faire sans l’accord de la Haute autorité pour la transparence de la vie publique (HATVP). Même si cette dernière n’a, a priori, pas encore rendu son avis, le risque de conflits d’intérêts semble avoir été trop important : Jean-François Carenco a en effet occupé la fonction de préfet de la région Ile-de-France entre 2015 et 2017.