ampoule allumee qui eclate dans la nuit

Hausse des facture des pro aux TRV EDF

C’est confirmé, les tarifs réglementés de vente de l’électricité d’EDF vont bien augmenter au 1er février. « Le gouvernement n’ayant pas de raison de s’opposer à la proposition de la CRE, l’arrêté a bien été signé » a ainsi indiqué le le ministère de la Transition écologique.

Pour rappel, La Commission de régulation de l’énergie (CRE) avait proposé une hausse de 1,6%, toutes taxes comprises, des tarifs « bleus » résidentiels, soit une hausse +2,4 €/MWh du prix de base. Elle avait proposé également une hausse de 2,6% TTC pour les professionnels, soit une hausse de +4,2 €/MWh du prix de base.

Ces évolutions équivalent à une augmentation de 15€/an en moyenne sur la facture d’un consommateur résidentiel au TRVE (1000€ /an) et de 41€/an pour un consommateur non résidentiel (1600€/an).

L’évolution retenue par la CRE est due à la conjonction de plusieurs facteurs :

– la hausse du prix des garanties de capacité en 2021 par rapport à 2020, qui représente + 1,5% soit l’essentiel de la hausse ;

– l’écrêtement de l’ARENH, le plafond fixé à 100TWh ayant été atteint pour la 3ème année consécutive ;

– l’augmentation des coûts de commercialisation pour les clients non résidentiels, qui fait notamment suite à la réduction du périmètre d’éligibilité des TRVE au 1er janvier 2021 ;

– la hausse des impayés, que la CRE n’a retenue qu’à hauteur de 50% pour l’année 2021.

La hausse du prix des garanties de capacité en 2021 par rapport à 2020 résulte principalement du confinement du printemps et des mesures sanitaires mises en place pour lutter contre la pandémie  Covid-19. « Cela a fortement perturbé les opérations de maintenance et le calendrier des arrêts programmés du parc nucléaire français » explique ainsi le Régulateur.

 

Clients non résidentiels TRVE en vigueur en €/MWh HT

 

TRVE envisagé en

€/MWh HT

 

Evolution
€/MWh HT En % du TRVE TTC
Rattrapage 2,25 2,98 + 0,73 +0,5
Coûts du réseau 49,5 49,5 inchangés
ARENH, écrêtement y compris 30,4 31,4 + 1,0 + 0,6
Complément marché énergie hors écrêtement ARENH 20,4 18,9 – 1,5 – 0,9
Complément marché capacité hors écrêtement ARENH 3,3 5,7 + 2,4 + 1,5
Coûts commerciaux, CEE y compris 15,2 16,7 +1,5 + 0,9
Marge 3,1 3,1 inchangée
Total 124,2 128,3 + 4,0 + 2,61 %

(source CRE)

Hausse des tarifs réglementés électricité : quels professionnels concernés ?

Depuis le 31 décembre 2020, les consommateurs professionnels employant plus de 10 personnes ou dont le chiffre d’affaires, les recettes ou le total de bilan excèdent 2 M€/an ne sont plus éligibles aux TRVE d’EDF.

Au 1er janvier 2021, 510 000 sites chez EDF (et quelques dizaines de milliers chez les ELD) qui n’étaient plus éligibles aux TRVE n’avaient pourtant pas encore souscrit une offre de marché et ont dû être transférés sur une offre « de bascule » par défaut, sur un total de plus de 1,2 à 1,3 million de sites visés par la perte d’éligibilité.

Les autres, soit environ de 700 000 à 800 000 sites, ont saisi l’opportunité de choisir une offre de marché adaptée à leurs besoins.

« Ainsi, la CRE estime qu’au 1er janvier 2021, il reste 1,4 million de clients professionnels aux TRVE, pour une consommation de 11 TWh/an ».

Une nouvelle hausse attendue au 1er août

Une nouvelle évolution des tarifs réglementés sera réalisée au 1er août, afin de prendre en compte l’évolution des tarifs d’utilisation des réseaux publics d’électricité (TURPE).

Le TURPE est le tarif payé, via leur facture d’électricité, par les consommateurs (à la fois les particuliers et les petites ou grandes entreprises) pour l’utilisation des réseaux de transport et de distribution d’électricité. « En période de crise, la garantie de revenu qu’offre le TURPE aux gestionnaires de réseaux électriques leur donne les moyens de mettre en œuvre la transition énergétique tout en conservant un haut niveau de qualité de service. » La CRE a donc retenu une hausse moyenne du TURPE de 1,57% par an pour RTE et 1,39% par an pour Enedis jusqu’en 2024.

L’évolution moyenne, sur l’ensemble des consommateurs, du TURPE 6 HTA-BT s’établira ainsi à +0,91 % au 1er août prochain.