grdf CLIENTS

Lors de sa conférence de presse annuelle, Gaz Réseau Distribution France s’est félicité de l’année écoulée. Le gestionnaire de réseau a pourtant annoncé un chiffre d’affaires de 3 477 M€ en léger recul par rapport à 2017 : mais cette baisse de 2,3 % est principalement due à un facteur climatique. 2018, année chaude, a en effet enregistré une baisse des volumes de gaz acheminés.

Pour le reste 2018, c’est surtout 11 millions de clients, un nouveau record pour GRDF depuis l’ouverture des marchés en 2007 et pour la 3ème année consécutive. Une embellie qui semble devoir durer, compte tenu du potentiel de croissance offert par les mesures de suppression des chaudières au fuel à l’horizon 2030 : + de 1 million de logements situés à proximité du réseau pourraient choisir le gaz.

2018, c’est encore la pose du 3 millionième compteur communicant, le fameux Gazpar, à l’encontre duquel le taux de réclamations clients est de seulement 0,8 % a souligné Edouard Sauvage, Directeur Général de GRDF.

2018 a également entériné la belle santé du biométhane (« Depuis début 2017, la capacité d’injection a quasiment doublé pour atteindre 1 320 GWh/an de capacité. ») et du GNV (« Son essor pourrait encore être accéléré si la loi d’orientation sur les mobilités valorise le GNV comme carburant alternatif. »).

Pour mener à bien l’ensemble de ces projets, GRDF rappelle avoir investi 973 M€ sur l’année écoulée dont + 300 M€ en matière de sécurité et de modernisation du réseau (un montant stable depuis 10 ans).