Cordemais mobilisé par RTE

Les conditions climatiques prévues dans l’ouest de la France conduisent RTE à anticiper une hausse de la consommation d’électricité pour les journées du 17 et du 18 janvier, dans cette région. La situation électrique de la zone dépend en premier lieu de la disponibilité des deux réacteurs nucléaires de Flamanville (2600 MW) ; or ils seront tous deux à l’arrêt ces deux jours durant. RTE annonce donc la mobilisation des moyens de production de la zone, dont la centrale à charbon de Cordemais, pour assurer la sécurité d’approvisionnement en électricité de l’ouest.