chantier gazprom achevé

Les ordres d’expédition, publiés par le site de la société Nord Stream, opérateur du gazoduc, indiquent que les flux devraient redémarrer à partir de 02h00 heures du matin. Les livraisons de gaz atteindraient 20 % de la capacité normale du gazoduc, soit le même niveau qu’avant les travaux de maintenance. Les annonces sur les volumes attendus peuvent encore évoluer et doivent être confirmées par les flux réels.

Une bonne nouvelle qui doit cependant être relativisée, compte tenu de la situation géopolitique et d’un contexte marché des plus tendus.

Le Kremlin vient d’ailleurs d’affirmer que le fonctionnement du gazoduc Nord Stream, qui alimente l’Europe en gaz, était « menacé » par une pénurie de pièces de rechange en raison des sanctions visant Moscou pour son offensive en Ukraine.

« La fiabilité du fonctionnement de tout le système est menacée », a ainsi déclaré à la presse le porte-parole de la présidence russe, Dmitri Peskov.