fournisseur elec moins cher

Les fournisseurs alternatifs se taillent de plus en plus la part du lion dans le secteur de l’électricité, au détriment de EDF, l’électricien historique. Ainsi dans son Observatoire Les Marchés de détail de l’électricité et du gaz naturel, la Commission de Régulation de l’Énergie relève que « sur un total de 5 millions de sites non résidentiels, 1 867 000 sites sont en offre de marché, soit une [nouvelle] progression de 1,6 % (+ 29 000 sites) » sur le second trimestre 2018. Si les professionnels sont de plus en plus nombreux à souscrire aux offres de marché, ont-ils néanmoins souscrit les offres les moins onéreuses ? Face à la multiplication des offres, comment choisir l’opérateur d’énergie le plus compétitif ?

Profiter de l’ouverture des marchés de l’énergie pour faire des économies d’électricité

Depuis 2007, les Français ne sont plus obligés de ne souscrire leurs contrats d’énergie qu’auprès des seuls acteurs historiques, ENGIE et EDF. Les marchés du gaz et de l’électricité désormais ouverts à la concurrence, des offres dites de marché sont ainsi venues s’ajouter aux offres dites de Tarifs Réglementés de Vente. Selon son profil de consommation, un professionnel est même dans l’obligation de souscrire un contrat en offre de marché (puissance de compteur supérieure à 36 kVA) : et c’est tant mieux, les offres de marché étant plus compétitives que les offres aux tarifs réglementés.

L’énergie électrique est un produit de première nécessité pour les entreprises, petite, moyenne ou grande. La volatilité de son prix sur les marchés de gros et les réglementations évolutives auxquelles elle est soumise lui confèrent une influence majeure sur la compétitivité des PME françaises.

Quelles sont les offres proposées par les fournisseurs d’électricité ?

3 types d’offres d’électricité coexistent donc désormais sur le marché : les offres dites aux Tarifs Réglementés de Vente (seulement proposées par EDF et les entreprises locales de distribution, ces offres sont uniquement accessibles aux professionnels petits consommateurs d’électricité), des offres à prix indexé et des offres à prix fixe. Les offres d’électricité à prix indexé garantissent un pourcentage de réduction fixe par rapport aux Tarifs réglementés de vente. Cela implique que, même en cas d’augmentation des TRV, le fournisseur vous assure un prix toujours xxx % moins cher que le prix des TRV. Les offres d’électricité à prix fixe garantissent un prix fixe hors taxes et ce tant que dure le contrat (généralement 1, 2, 3 voire 4 ans).

Le saviez-vous ? Il est tout à fait possible de souscrire une offre d’électricité auprès d’un fournisseur et de choisir un autre fournisseur pour son offre gaz. Il est également possible de souscrire une offre duale auprès d’un seul et même fournisseur d’énergie.

Quand changer de contrat d’électricité pour un fournisseur moins cher ?

Attention, vous ne pouvez pas rompre un contrat en cours sans vous exposer à devoir verser de lourdes pénalités de résiliation anticipée. Il est donc important de connaitre la date d’échéance de son contrat d’électricité si l’on souhaite changer de fournisseur pour une offre plus avantageuse. A l’approche de votre l’échéance de votre fin de contrat, envoyez une lettre en recommandé avec accusé de réception à votre fournisseur lui signifiant votre volonté de ne pas renouveler le contrat : soyez attentif aux délais, mentionnés contractuellement. Ils vont généralement de 30 à 60 jours.

Sur ce courrier, indiquez votre nom, votre numéro client ainsi que la date de fin souhaitée. Renseignez également vos relevés de compteur : ce sont ces chiffres qui permettront à votre fournisseur d’établir la facture de clôture de votre contrat d’électricité.

Hormis cela, changer de fournisseur pour souscrire une offre plus compétitive n’est pas une démarche complexe : contrairement à ce que certains professionnels peuvent penser, passer d’un fournisseur d’énergie à un autre ne suppose pas d’intervention technique pour changer de compteur, hormis si « La prestation consiste à modifier la puissance souscrite et/ou la formule tarifaire d’acheminement du point de connexion lorsque la puissance souscrite demandée ne dépasse pas la puissance de raccordement. » De même, votre gestionnaire de réseau ENEDIS (ou une Entreprise locale de distribution, selon votre localisation) interviendra « pour une modification de formule tarifaire d’acheminement ou de puissance souscrite qui nécessite une modification de l’ouvrage de raccordement (augmentation de la puissance souscrite au-delà de la puissance de raccordement et/ou le passage de monophasé à triphasé et inversement) ».  « Les travaux pourront faire l’objet d’un devis adressé au client. »

Et rassurez-vous, changer de contrat d’énergie ne provoque pas non plus de coupure de courant : quel que soit le fournisseur auprès duquel vous allez souscrire la qualité de la fourniture sera la même puisqu’elle est garantie par votre gestionnaire de réseau !

Comparer les contrats d’énergie, la garantie d’opter pour un contrat d’électricité au meilleur prix !

L’augmentation des tarifs de l’électricité mais aussi celle des taxes liées à l’électron ont une répercussion directe sur les revenus d’un professionnel. Pour certains, la facture d’énergie est même décisive puisque liée à leurs process de conception, fabrication, production. Cependant, il est difficile de faire son choix dans un secteur où les offres prolifèrent sans pour autant être vraiment lisibles et compréhensibles. Mettre en concurrence les fournisseurs d’énergie requiert d’une part de faire le point sur sa consommation (comment consommez-vous ? la puissance souscrite convient-elle à l’usage que vous faites de l’électricité), d’autre part d’être au clair avec ce que vous allez payer.

Chaque opérateur d’énergie a sa façon bien à lui de présenter une offre : d’un contrat à l’autre, le prix du MWh n’intègre pas les mêmes éléments, chez certains le prix est HT, chez d’autres non, les taxes ne sont pas toujours bien signalées (or elles ont de vraies conséquences sur la facture globale) … Et demandez-vous encore quels services sont intégrés : interlocuteur dédié, suivi de la consommation, conditions de règlement… Autant de critères qui peuvent faire la différence !

Outre cela, sur quelle structure tarifaire un professionnel doit-il préférer s’engager : prix fixe ou prix indexé ? De même quelle durée de vie de contrat privilégier ? Attention, les pénalités de résiliation anticipée peuvent selon les cas être des plus dissuasives.

Mettre en concurrence les fournisseurs d’électricité n’est pas une démarche aisée, cependant souscrire un contrat d’électricité au meilleur prix est la garantie de réaliser des économies significatives, quels que soient la taille de votre entreprise et votre secteur d’activité !