appel d'offres centrales au sol, résultats 6ème tranche

Le ministère de la Transition écologique et solidaire a désigné les 107 lauréats de la sixième tranche de l’appel d’offres national, lancé en 2016, pour le développement de centrales solaires au sol et sur des ombrières de parking.
Ces projets représentent une capacité totale de 858 mégawatts, a précisé le ministère dans un communiqué. Pour rappel, le ministère ambitionne 3.000 MW de centrales solaires au sol français d’ici fin 2019. Ces 107 lauréats disposeront d’un prix garanti de l’électricité de 64 euros par mégawattheure (€/MWh) en moyenne, soit une hausse d’environ 2 % par rapport à la période précédente. Ce prix moyen est différent selon la famille de projets. Pour les grandes centrales de plus de 5 MWc, il est de 59,5 €/MWh et atteint les 67,5 €/MWh pour les installations de puissance comprise entre 500 kWc et 5 MWc, et 88,3 €/MWh pour les installations sur ombrières de parking.

Les projets lauréats sont répartis sur l’ensemble du territoire aussi bien au Nord qu’au Sud du pays : 44 % des projets sont même situées en dehors des quatre régions du sud de la France. Parmi les lauréats, 58 % des projets se sont engagés à impliquer des citoyens et des collectivités en recourant à l’investissement ou au financement participatif : ils verront leur prime majorée. En outre, l’installation sur des terrains dégradés (une friche industrielle, une ancienne carrière ou un ancien aérodrome) « a pu bénéficier de bonus ». 

« Nous donnons aujourd’hui un coup d’accélérateur majeur au développement des énergies renouvelables, puisque ces 107 nouveaux projets sont équivalents à près de 10 % de la capacité de production installée aujourd’hui de solaire photovoltaïque » a commenté Elisabeth Borne.