Consommation-elec-industries_COUV

Le confinement instauré depuis un mois impacte fortement la consommation d’électricité. L’arrêt de l’activité industrielle non essentielle à la vie des français décidé par le gouvernement, a lourdement pesé sur la demande. La consommation d’électricité est un bon indicateur de l’évolution de l’activité industrielle. Aussi Opéra Energie, observateur attentif du marché, a fait le point sur les chiffres entre le 16 mars et le 12 avril 2020.

Le graphique ci-dessous montre l’évolution de la consommation d’électricité, jour après jour, de 550 importants sites directement raccordés au réseau RTE. Le résultat est présenté en pourcentage par rapport à leur niveau d’avant confinement. Pour information, leur consommation d’électricité représente 45 TWh par an, soit environ 40% de la globalité des industries françaises.

La courbe marque une légère hausse sur les derniers jours. En effet, si la baisse d’activité de l’industrie manufacturière a atteint 30% à la fin du mois de mars, elle tendrait à se résorber, pour revenir entre -15% et -20% . Ce nombre, plutôt encourageant, ne concerne que les plus gros sites de consommation, il convient de le prendre avec précaution. Néanmoins, il semblerait bien que la dynamique s’inverse entre fin mars et début avril et présente des signes de reprise ! Les annonces du gouvernement d’hier maintiendront-elles cette relance ? La date envisagée du déconfinement donne en tout cas une échéance bien concrète pour la remise en marche de l’activité industrielle française.

Conso d'électricité gros indus