EDF-premier-PPA-3

Via sa filiale Agregio, EDF a signé un premier contrat de gré à gré de vente d’électricité renouvelable au bénéfice de Métro. « Avec ce contrat, d’un volume de 25 gigawattheures, Agregio s’engage à acheter l’intégralité de la production d’un parc éolien situé en Eure-et-Loir » a ainsi annoncé l’Electricien français. Ce power purchase agreement (PPA) a été contractualisé pour une durée de 3 ans et doit alimenter une partie des sites du grossiste alimentaire. EDF explique encore que « c’est la première fois en France qu’une entreprise signe un contrat PPA permettant l’achat, pour son propre approvisionnement, de l’énergie produite par un parc de production renouvelable ». Très développé outre-Atlantique notamment, le dispositif commence juste à poindre en France. Le PPA, aussi appelé Corporate PPA, désigne la signature d’un contrat d’achat d’énergie entre une entreprise et un producteur d’énergie renouvelable. Le plus souvent ce contrat porte sur une période longue, de 10 à 15 ans, davantage que les 3 ans de ce 1er PPA français. En 2018, plusieurs grandes entreprises de l’Hexagone ont commencé à s’y intéresser, comme en témoignent les derniers appels d’offres des Aéroports de Paris ou du plus gros consommateur d’électricité de France qu’est la SNCF.