rejet amendement déplafonnement arenh

Dans le cadre du projet de la loi Pacte, plusieurs députés avaient déposé un amendement visant à augmenter le plafond de l’ARENH jusqu’à 150 TWh contre les 100 TWh possibles aujourd’hui. Amendement rejeté jeudi 4 octobre alors que le risque de dépassement des demandes ARENH est de plus en plus probable pour les prochains guichets, sous l’effet combiné de sa compétitivité dans le contexte actuel et de la hausse des volumes des portefeuilles clients des fournisseurs alternatifs.

Dans cette configuration, il est à craindre que les prix grimpent dès janvier 2019, et ce, avec l’implicite approbation du gouvernement…