pas accord sur plafonnement gaz

Les pays de l’Union européenne se sont de nouveau opposés jeudi sur le projet de plafonnement du prix du gaz à 275 euros €/MWh, questionnant son efficacité et redoutant son impact sur les approvisionnements et les politiques de « sobriété énergétique ».

Ce point de désaccord bloque l’adoption d’autres propositions, comme l’achat commun de gaz et l’accélération des procédures d’autorisation pour les projets d’énergie renouvelable, pour lesquelles les 27 seraient en revanche d’accord.

La validation des différentes nouvelles mesures sera à nouveau examinée lors de la prochaine réunion des ministres européens de l’énergie, prévue le 13 décembre, les pays en faveur d’un plafonnement exigeant un feu vert pour les trois propositions ou rien.