assouplissement et hausse aides energie pme

Bruno Le Maire a annoncé sur Franceinfo que les critères des aides énergétiques pour les PME (petites et moyennes en entreprises) allaient évoluer au 1er novembre.

Prise en compte de la facture énergétique de 2022

 Jusqu’ici, les PME pouvaient bénéficier d’une aide à la facture énergétique si cette dernière représentait 3 % de leur chiffre d’affaires en 2021.

« Aujourd’hui pour avoir droit à ces aides, il faut que votre facture énergétique représente 3% de votre chiffre d’affaires en 2021 » a ainsi rappelé le ministre. Cette règle va changer : « Nous allons déplacer ce curseur, les 3 % ne seront plus sur 2021 mais sur les derniers mois de 2022. » a déclaré Bruno Le Maire, précisant également qu’un « nouveau guichet unique sera mis en place le 1er novembre ».

Un doublement du plafond des aides

Bruno Le Maire a encore rappelé qu’il était en attente d’une réponse de la Commission européenne quant à une révision du montant des aides. De deux millions aujourd’hui, il souhaite que l’enveloppe destinée aux PME passe à 4 millions.

Présenter des bénéfices en baisse fin 2022

Bruno Le Maire a enfin précisé une « « Troisième modification très importante : il suffira que vos bénéfices soient en baisse à la fin de l’année 2022 pour que vous soyez éligibles à ces aides ».