COP24, la France annonce une hausse de ses contributions climat

Lors de la réunion ministérielle sur les finances climatiques à la COP24, le ministère de la Transition écologique et solidaire a annoncé une hausse des financements apportés par la France aux pays en développement en matière de lutte contre le changement climatique.

« Tenir nos engagements, agir et être cohérent ce sont les trois piliers de notre stratégie de négociation pour le climat. C’est une condition pour créer de la confiance dans notre capacité à mobiliser massivement les financements nécessaires à la lutte contre le changement climatique partout dans le monde » a déclaré la secrétaire d’État Brune Poirson.
Les financements publics pour le climat passeront ainsi de 3 milliards d’euros par an en 2015 à 5 milliards d’euros par an en 2020, soit une hausse de 60% par rapport à 2014.  La part consacrée à l’adaptation au changement climatique passera de 1 à 1,5 milliard d’euros par an.La France intensifiera également son soutien aux deux fonds onusiens qui accompagnent les pays les plus vulnérables aux conséquences du changement climatique. Le pays continuera par ailleurs ses investissements  dans le processus de reconstitution du fonds vert pour le climat.