le gouvernement annonce de nouvelles mesures contre hausse prix energie

Ce vendredi 2 septembre, le gouvernement a réuni un Conseil de défense dédié à la crise de l’énergie. « L’approvisionnement en gaz et en électricité étant un intérêt vital pour le pays, le Conseil de défense et de sécurité nationale (SDSN) aura pour objectif de faire le point sur la situation ainsi que sur les scénarios envisagés pour se préparer à tous les cas de figure cet automne et cet hiver » , a ainsi indiqué l’Élysée dans un communiqué publié en début de semaine.

Qu’en est-il ressorti ?

Mobilisation et sobriété

Se mobiliser en France et plus largement en Europe, tel est le défi à relever pour l’hiver prochain. La France renforcera notamment ses échanges de gaz et d’électricité avec ses voisins européens, Allemagne et Espagne en tête. Le pays sera aussi partie prenante des échanges à venir entre les pays membres, à l’occasion de la très attendue réunion du 9 septembre des ministres européens de l’énergie.

Les Français devront prendre leur part « La clé pour passer l’hiver, c’est la mobilisation générale » martèle la ministre de la Transition énergétique.

L’objectif est de réduire la consommation énergétique du pays de 10 % et chacun, particulier, entreprise comme collectivité est concerné. Seule la sobriété pourra éviter des « mesures contraignantes ».

La ministre en profite pour rappeler qu’il s’agit bien d’« efforts collectifs, proportionnés et raisonnables ». Le gouvernement invite à la « chasse aux gaspillages » et non à « une baisse des production » des entreprises.

Les gestionnaires de réseaux doivent rendre leurs prévisions mi-septembre. Des points réguliers seront ensuite tenus.

« Nous amortirons une partie de l’augmentation du prix de l’électricité », y compris après la fin du bouclier tarifaire, fin 2022, promet encore Agnès Pannier-Runacher. Les modalités feront l’objet de discussions à venir. Le coût du « bouclier tarifaire » sur les prix de l’énergie s’élève déjà à 24 milliards d’euros a indiqué jeudi soir le ministère de l’Economie et des Finances.