le solaire plus compétitif que l'éolien

François de Rugy a désigné les projets lauréats de l’appel d’offres visant à évaluer la compétitivité relative des filières photovoltaïque au sol et de l’éolien terrestre.

Résultat, les 16 projets retenus pour les 200 MW de cet appel d’offres multi-technologies sont ceux des centrales solaires photovoltaïques, plus compétitifs que les projets éoliens déposés. « Les résultats de cet appel d’offres démontrent à la fois la très grande compétitivité du solaire au sol et la nécessité de développer un mix électrique renouvelable équilibré et diversifié grâce à des appels d’offres permettant de jouer la complémentarité des énergies, nécessaires au mix global » a souligné le Ministre d’État.

Les projets lauréats de cet appel d’offres valoriseront l’électricité produite à un prix moyen de 54,94 €/MWh.