stockages de gaz francais sont prets

Le blocage des prix initialement prévus jusqu’à avril sera prolongé jusqu’à fin 2022.

Jean Castex a en effet annoncé  ce jeudi 21 octobre au soir un plafonnement des prix toute l’année 2022, afin que les tarifs réglementés de gaz ne dépassent pas leur niveau actuel. En cause, la baisse des prix qui sera « plus lente » que les pouvoirs publics ne le pensaient.

« On a bloqué les prix du gaz et limité la hausse de janvier à 4%, le reste on en fera notre affaire »  a indiqué Jean Castex. «  Le blocage concernera toute l’année 2022. »

Le Premier Ministre a ainsi annoncé qu’un amendement serait déposé en novembre au Projet de loi de finances 2022 pour que le rattrapage soit en partie supporté par l’Etat. Le niveau de la prise en charge n’ a pas été précisé ni le coût de «  ce nouvel outil », qui sera fonction de l’évolution du marché du gaz.

La dernière augmentation des tarifs réglementés du gaz date du 1er octobre dernier, avec une hausse record de 12,6 %. Elle venait s’ajouter à plusieurs autres augmentations : +10% en juillet, +5% en août et +8,7% en septembre. Soit + 44 % de hausse depuis janvier 2020 ! Du jamais vu.