baromètre énergie mediateur 2018

Enfin ! 2 Français sur 3 savent qu’ils peuvent changer de fournisseur d’énergie. Une belle avancée quand l’on sait qu’en 2017 ils étaient encore moins d’1 sur 2 à en être informés, alors que l’ouverture des marchés a plus de 10 ans…

65% des répondants estiment que l’ouverture à la concurrence est plutôt une bonne chose et près d’un foyer sur 5 a désormais franchi le pas. Il faut aussi noter qu’ils sont deux fois plus nombreux qu’en 2013 à appréhender les démarches pour changer de fournisseur. Cependant, quelques préjugés demeurent, même si les Français se renseignent davantage (32% contre 20% en 2017) : 65% pensent toujours que c’est au nouveau fournisseur de relever leur compteur et ils sont seulement 38 % à savoir que EDF et ENGIE sont deux entreprises à la fois différentes et concurrentes ! Plus d’un quart croient même qu’il s’agit d’une seule et même entreprise.