Le prix de la capacité baisse en 2018 et vient infléchir le prix de l'électricité

Le mécanisme de capacité est un dispositif règlementaire récemment mis en œuvre qui impacte les contrats des consommateurs d’électricité. Pour 2018, une baisse du prix de la capacité devrait mener à une légère diminution du prix de l’électricité.

Un impact à la baisse sur le prix de l’électricité

Le prix de référence de la capacité a légèrement baissé pour l’année 2018 par rapport à 2017. Pour l’année 2018, le résultat des enchères qui se déroule via la bourse européenne de l’électricité EPEX SPOT a fixé le prix de la capacité pour l’année 2018 à 9 342,65 €/MW, contre 9999,8 €/MW en 2017. Cela représente une réduction d’environ 6,57%.

Bonne nouvelle, cette baisse du prix de la capacité devrait être répercutée par les fournisseurs d’énergie ! Elle devrait conduire à une légère diminution du prix de l’électricité, de l’ordre de 0,1 €/MWh en moyenne selon nos estimations. Précisons par ailleurs que cet impact dépend du profil de consommation du site concerné.

Les principaux objectifs du mécanisme de capacité

Effectif depuis le 1er janvier 2017, ce dispositif réglementaire vise à satisfaire la demande supplémentaire lors des pointes de consommation. L’objectif est de sécuriser durablement l’approvisionnement en électricité en France :

  • en incitant les fournisseurs à diminuer la consommation de leur portefeuille de clients durant les pointes de consommation pour participer à la transition énergétique ;
  • en augmentant les revenus des producteurs d’électricité pour qu’ils puissent investir dans des moyens de production d’une part, et recourir à l’effacement d’autre part, c’est-à-dire modérer volontairement la consommation d’électricité.

Un fonctionnement via des certificats de capacité

Concrètement, les fournisseurs ont une obligation de capacité, c’est-à-dire qu’ils doivent démontrer qu’ils peuvent couvrir la consommation de leurs clients à tout instant, notamment pendant les périodes de pointe. Pour ce faire, ils doivent détenir des certificats de capacité qu’ils peuvent acquérir auprès des producteurs d’électricité et des opérateurs d’effacement qui ont eux fait certifier leurs capacités de production ou d’effacement auprès de RTE, le gestionnaire du réseau public de transport d’électricité. Ces certificats s’échangent lors de marchés d’enchères, à un prix qui évolue donc en fonction de l’offre de certificats disponibles et de la demande.

Nouveau et complexe, le mécanisme de capacité est une raison supplémentaire de bien comparer les offres.