bloc_transport_fluvial CNR

La production des 19 centrales hydroélectriques (3 GW) de la Compagnie nationale du Rhône (CNR) pourrait baisser de 60% d’ici l’automne en raison du débit plus faible du Rhône rapporte Montel et « même atteindre un minimum record, comme cela s’est passé ces trois dernières années, lorsque les niveaux du Rhône ont atteint les plus bas niveaux jamais enregistrés » comme l’a expliqué au média spécialisé Martin Pochat, responsable du Centre de gestion de la production modulable à la CNR. « De 2016 à 2018, la production moyenne journalière en octobre s’est établie entre 500 et 700 MW, contre 1 200 MW en temps normal », soit une baisse de 58,4%, a ainsi précisé Martin  Pochat. Grâce à ses 19 centrales et 27 petites centrales hydroélectriques, la CNR assure la production de 25 % de l’hydroélectricité française.