nouveau président ASN

Ce lundi 12 novembre, à minuit, Bernard Doroszczuk succédera à Pierre-Franck Chevet à la présidence de l’ASN. Comme son prédécesseur, il exercera un mandat non renouvelable de 6 années. « L’ASN assure, au nom de l’État, le contrôle de la sûreté nucléaire et de la radioprotection en France pour protéger les travailleurs, les patients, le public et l’environnement des risques liés aux activités nucléaires. Elle contribue à l’information des citoyens. » Si le président de l’ASN est nommé par les pouvoirs publics, il est néanmoins astreint à un devoir d’impartialité afin de mener au mieux les missions qui lui incombent… et les missions qui attendent cet ingénieur des Mines et ancien directeur général du Cofrac ne manquent pas !

On pense notamment aux questions relatives à la durée de vie des réacteurs nucléaires, aux futurs démantèlements des centrales, au dossier de l’EPR de Flamanville…