La tendance actuelle : baisse confirmée mais limitée

Les prix du carbone limitent la baisse de l’électricité. Suite à la commande ARENH du 21 novembre, nous assistons à un retour des offres à prix fixe, même sur 2020 et 2021. Ces offres ne sont pas forcément les moins chères mais vu les incertitudes entourant les contrats d’électricité, elles peuvent s’avérer être un très bon choix.

Synthèse et préconisation

Un écrêtement historique de 25% a bien eu lieu lors de la commande ARENH. Malgré une forte volatilité, les prix de marchés n’ont pas réagi outre mesure.