pour une meilleure clarification des offres vertes

Dans un communiqué de presse dédié, l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie (ADEME) presse le gouvernement de clarifier les différentes offres d’électricité verte en créant « un label lisible et identifiable pour le consommateur, garantissant des offres d’électricité vertes plus ambitieuses. »

 

Le nombre de souscriptions de contrats énergie renouvelable a plus que doublé en 3 ans et représente aujourd’hui 5% de la consommation totale d’électricité. Entre temps, les fournisseurs ont été de plus en plus nombreux à adapter leurs offres pour répondre à cette attente. Cependant, ces offres manquent de lisibilité. Les consommateurs, souvent, ne sont pas en mesure de faire la différence entre des offres d’électricité verte « standard » et « premium ». Comme le rappelle l’ADEME : « Une offre standard se limite à un achat séparé de l’électricité et des Garanties d’Origine. Les Garanties d’Origine sont achetées en parallèle et proviennent majoritairement d’installations hydrauliques européennes. Une offre premium implique en revanche l’achat de l’électricité et des Garanties d’Origine au même producteur, généralement des petits producteurs d’hydroélectricité français. »

 

Or ce n’est qu’en souscrivant une offre d’électricité verte premium que le consommateur donne de « meilleures conditions de rémunération et d’exploitation » aux installations françaises d’EnR existantes et contribue à leur possible développement.